RSS
Image

Harfang Cendrée

Harfang-by-Cidiene

Harfang Cendree belongs to Sakripan & Lineae / Harfang Cendrée appartient à Sakripan et Lineae.

 

She wasn’t born a native. She wasn’t first from the Delaware. Her name has been forgotten by the others lost boys. Both her name, and her tragedy.

She was Silent, a taciturn, savage but serious teen among the sentries. Lost in a pirate battle that cost her more than flesh and scars. Way more.

When she fleed away from the Jolly Roger, she was taken care by some native, from the Delaware Tribe. She never came back to the Great Tree.
And she grew up to her new family as a proud warrior, with a terrible grudge against her previous comrades who forgot her. And an intense hate and fear for all the grown up men. She also has  special link with some great Spirit since the time she saved sacred wolves.

Harfang n’a pas toujours été indienne. Son nom a depuis longtemps été oublier par les autres garçons perdus. Son nom et sa tragédie.

Elle était Silent, une gamine taciturne, sauvage mais sérieuse au milieu des sentinelles. Perdue lors d’une bataille contre les pirates qui lui coûta bien d’avantage que de simples plaies ou cicatrices. Bien d’avantage.

Quand elle parvint à s’enfuir du Jolly Roger, des peaux-rouges de la tribu des Delawares, prirent soin d’elle. Elle ne revint jamais au Grand Arbre.

Et elle grandit et devint une fière guerrière auprès de sa nouvelle famille, avec une rancune terrible contre ses précédents camarades qui l’avait oublié. Et une intense haine et peur contre tous les hommes adultes. Elle a aussi un lien particulier avec les grands esprits depuis qu’elle sauva des loups sacrés.

J’ai essayé de donner à Harfang une identité propre tout en conservant quelques allusions à Mononoké (la coiffure notamment), c’était pour moi important de réussir à la dissocier, qu’elle aie son « caractère » sans trop effacer l’ambiance de sa source. J’espère y être parvenue!

Pour une fois c’est une couleur, un mélange de crayons de couleur et de crayons de pastels. J’ai un peu fait n’importe quoi avec les cheveux (il faut absolument que je prenne le temps de les étudier mieux), et j’ai eu une flemme infinie pour lui faire un fond potable (PARDON LINAE), faut dire que les colos me prennent beaucoup plus de temps que les croquis usuels!

Et malheureusement j’ai tellement saturé le papier que je ne pouvais plus rien faire pour les tifs, ni les yeux (le papier se déchirait carrément) alors que j’aurai aimé retravailler encore. Faut que je sois plus douce, je crois.

Ah et les plumes en haut ? C’était pour planquer des taches de pastel qui refusaient de partir (je sais, je tue la magie en révélant le secret, haha).

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Image

Sam Miller

SamMiller-by-Cidiene

Sam Miller, pirat on Neverneverland belongs to Aedis. / Sam, pirate sur Nerverland appartient à Aedis.

 

The pirat Sam Miller used to be a lost boy from the Great Tree known by « Manly » when he was… a girl. But not fitting in his own gender, he began to question himself, grew, and has been bannished for it.
While embracing his new pirat career, he could as much become what he always feel he was: a man.

But still, he has to keep hidden what remain of his denied gender.

Ce pirate est une ancienne garçonne perdue du grand Arbre, connu sous le nom de « Manly » alors qu’il était encore… une fille. Mais ne se sentant pas à l’aise avec son genre, il commença à se questionner, grandit, et se fit bannir pour l’avoir fait.

Il rejoint les pirates en devenant ce qu’il avait toujours senti être: un homme.

Même si persiste les réminiscence physique dissimulée de son genre renié.

 

Au début, j’avoue: j’ai galéré à saisir ce que je voulais faire ressortir de Sam. Son visage, son expression, je l’ai pas mal retravaillé. Je me suis aussi inspirée de modèle transsexuel (dont j’ai oublié le nom parce que je ne retiens jamais aucun nom), et finalement; c’est venu! L’espression un peu mutine, un peu taquine (que Aedis décrit de son personnage) et puis les tresses, le chignon, la petite perle, et l’allusion sous l’épais manteau et la chemise; des bandages dissimulant ce qui devait rester caché. Ce qui serait à oublier.

Même si originellement je déteste (cordialement) dessiner les cheveux, là, j’ai pris pas mal de plaisir à le faire! Sam est à la fois assez simple, mais fait parti de ceux qui après pas mal de réflexion ont fini par surgir d’eux même en m’orientant vers la bonne direction.

 

Étiquettes : , , , , , ,

Image

Arrow

Arrow-by-Cidiene

Arrow from Neverland belongs to Sakripan & Bird – Arrow de Neverland appartient à Sakripan & Bird.

Crayon / Pencil.

J’ai pas mal galéré avec sa posture, je dois l’avouer. Son visage a été retravaillé à plusieurs reprises (il faisait trop jeune dans les premières versions) et j’avais omis de considérer qu’il était en fait bien plus fin que je ne le croyais (il parait épais en rajoutant des couches de vêtements). Vu qu’il vient des forêt du Montana, je lui ai filé une chemise de bûcheron sous sa sorte de poncho. Oui. Oui.

Je n’avais pas prévu initialement de le faire entier. Ni de lui faire un décor (qui figure un bout de l’Infirmerie du Grand Arbre, que Arrow rejoint certaine nuit pour veiller).

Arrow is a nature’s boy and a hunter on the lost boys Island. He’s one of the older (meaning: one who stayed there for the longer), he tried to be fair and respecteful with nature (but no with women, which will cause some misadventures). His opinion has always been listened by Peter Pan and the others lost boys.

Arrow est un garçon de la nature et un chasseur des garçons perdus sur l’ile. Il est l’un des plus vieux (un de ceux présent depuis le plus longtemps), il tache d’être juste et respectueux avec la nature (mais pas avec les femmes ce qui lui causera quelques ennuis). Son opinion est toujours écoutée par Peter et les autres garçons.

 

Étiquettes : , , , ,

Image

Gamer

Gamer-by-Cidiene

Gamer appartient à Leaelyn – Gamer belongs to Leaelyn

Gamer, the middle schooler Japanese boy persuaded that’s all of that is a game. Not the reality.

Gamer, le collégien japonais persuadé d’être dans un, pas la réalité.

 

Étiquettes : , , , , , ,

Image

Solaris

Solaris

Solaris appartient à Sakripan & Ichi / Solaris’s concept belongs to Sakripan & Ichi.

 

Un moment que je n’avais plus fait de couleurs par ici! (Bon peut-être quoi, deux mois en fait ?), si dans cette galerie de portraits des personnages peuplant l’île imaginaire je me contente généralement d’un simple crayonné, avec le concept de cette sirène, c’était tout bonnement impossible: ou vraiment dommage que de s’en contenter.

Solaris est une sirène qui à sa naissance, a engorgé un rayon de soleil au sein de sa perle, ce qui lui rend une radiance absolument insupportable pour ses paires et son environnement, en faisant une piètre chasseuse de viande humaine (car elle se fait vite remarqué!), et une sirène assez isolée (ses soeurs n’arrivent pas à rester à ses côtés). Du fait de sa propre luminosité, Solaris a une très mauvaise vue. Elle demeure pourtant très douce, et une fan inconsidérée des tortues de mer.
A la tombée de la nuit, sa luminosité devient pareille à celle de la lune.

J’ai voulu lui donner un air triste, et je tenais absolument à l’avoir en partie immergée; une vraie galère à rendre ensuite en couleur; je ne savais pas du tout quoi choisir!

J’ai démarré avec un simple crayonné (ou sa tête n’a cessé de changer, Sakripan m’a bien aidé à pointer ce qui n’allait pas), puis je me suis lancée pour la première fois aux crayons de pastels… sur le MAUVAIS PAPIER, haha. Le grammage n’est largement pas suffisant pour supporter l’eau que je lui ai imposé! Le papier n’a cessé de gondoler, et de se déchirer par endroit (mon acharnement coutumier), j’ai accentué les lignes avec des crayons de couleurs simples aussi.
En voyant la tournure que ça prenait, je me suis dit que je n’étais plus à ça près, et j’ai sortie les « vraies » aquarelles. Puis je voulais tenter d’ajouter un effet « doré » (que j’ai en acrylique) mais cette peinture était de beaucoup trop mauvaise qualité, et cela m’a bousillé la chevelure de la sirène.
Du coup j’ai rajouté de l’acrylique (avec les couleurs primaires) pour « rattraper » le tout. Au début je voulais marbré la surface de l’eau avec un quadrillage d’écume, mais au final; on ne voyait rien du tout, et les couleurs se suffisent à elles-mêmes.

Je dois dire que même si j’ai beaucoup galéré (à chercher comment produire l’effet lumineux dans deux ambiances différentes: l’air et l’eau, en traditionnel), je suis très surprise du résultat. Ce n’était pas vraiment ce que j’avais prévu initialement, mais finalement je l’aime bien comme ça.

C’était un vrai challenge !

 

 

Personnage réalisé pour l’anniversaire de sa marionnettiste: Ichi !

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

Image

Maman Brigitte

Maman Brigitte

Maman Brigitte, Reine du Bayou sur NeverNeverland/ Bayou’s Queen on NeverNeverland.

 

Pour l’anniversaire de sa joueuse! Le concept appartient à la fois à Sakripan/NeverNeverland, au vaudou, et à sa joueuse!

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Image

Harmony

Harmony-by-Cidiene

 

Étiquettes : , , , , ,

Image

Stealth

Stealth by Cidiene 2017-04-copStealth, personnage appartenant à Muffin ! / Stealth belongs to Muffin.

 

Étiquettes : , ,

Image

Soul – Cette fois c’est la bonne ?!

Soul profil by Cidiene 2017-05-alt

Je suis déjà infiniment plus satisfaite de cette dernière version profil de Soul que les précédentes, et d’avantage que sa version de « face » mais ma foi, il faut prendre son mal en patience, peut être qu’il me viendra plus spontanément, plus « naturellement » en situation!

Soul face by Cidiene 2017-05cop

 

Étiquettes : , , , , ,

Chonchon

Parti d’un « chiche », me voilà croquant Mélenchon façon croquis semi-réaliste. Et ce serait rudement chouette que j’ai représenté un futur président.

 

Melenchon-par-Cidiene

 
2 Commentaires

Publié par le 22 avril 2017 dans Ces Gens, Le Portrait

 

Étiquettes : , ,

Image

Grizzly Funeste

 

Un charadesign un peu plus poussé de mon personnage de l’île Imaginaire: Grizzly Funeste, tourmenté par sa rage (littéralement) et la perte des êtres qu’il aimait le plus au monde, Grizzly s’est juré de protégé sa tribu des visages pâles et de tout autres créatures qui leur voudrait du mal, se montrant sans pitié même à l’égard des enfants perdus.

 

Étiquettes : , , , , , ,